"Les Amours du Poète"

5ème FESTIVAL ROMANTIQUE DU LOIR

Direction Artistique : Jean-Paul OUVRARD
 

20/21/22 & 28/29 SEPTEMBRE 2019





























 

 
 
 
 
SAINT-FIRMIN-DES-PRÉS




 
Dernière commune traversée par la RN 10 avant l’entrée dans l’agglomération de Vendôme,
la commune de Saint-Firmin-des-Prés jouit d’une situation privilégiée pour accueillir
habitants et entreprises. L’aménagement de la zone d’activité communautaire de la Garenne,
qui propose plus de 3 hectares de surfaces disponibles pour les entreprises, en atteste ainsi
que la forte croissance démographique de la commune dont la population a augmenté
de 32 % depuis le début des années 80.

La commune se caractérise par un aménagement particulier qui voit sa population répartie
en trois zones distinctes entre le bourg historique, le hameau de Haie de Champ et celui
de la Grapperie, réparties de part et d’autre de la RN 10 et du Loir.
 La présence du Loir et des nombreux étangs contribue à créer un paysage charmant propice
à la pêche et à la promenade. 

Saint-Firmin-des-Prés se distingue aussi par la richesse de son patrimoine avec la présence
de deux monuments religieux remarquables : l’église de Saint-Firmin et la Chapelle Saint-Vrain.

A l'époque carolingienne, l'église Saint-Firmin dépendait de la cathédrale d'Amiens à Beaugency.
Au XIIe siècle, elle devint prieuré-cure des chanoines de l'abbaye Saint-Georges-des-Bois.
L'église préromane présente un plan simple avec une nef unique, un choeur plus étroit et
une abside semi-circulaire aussi rétrécie. Un lambris daté du XVIe siècle couvre l'ensemble de l'édifice.

Un arc de triomphe avec une arcade en plein cintre, marque le passage de la nef au choeur.
Au XVIe siècle, une campagne de restauration allonge la nef vers l'ouest, de nouvelles fenêtres
sont percées dans la façade sud. Le portail en anse de panier est décoré de moulures.

L'édifice conserve dans la partie orientale de la nef des fresques du XIIIe et du XVe siècle
partiellement conservées. A l'origine, les peintures romanes devaient recouvrir l'ensemble des murs.
Les scènes les plus aisément identifiables se trouvent dans la partie supérieure du mur nord.
Il s'agit d'une Arrestation du Christ et de la Flagellation du Christ. Des chevaliers sont peints
sur le mur sud.
Les animaux musiciens peints au niveau des fenêtres hautes constituent la particularité
du décor pictural de l'église. En effet, ce type de représentation reste assez rare en peinture murale.
Il est possible d'admirer un chien qui joue de la harpe et un caprin qui souffle dans un instrument à vent.

Ambition culturelle de la commune : un pôle culturel (construit en 2016) composé
d’une bibliothèque municipale, une salle pour les jeunes et une salle pour les associations,
permettant l'organisation de nombreux spectacles et animations diverses.

 
 




 
 

 
 

Crédit Photos "Les Amours du Poète"